Le Forum Aquariophilie Facile
Pas encore inscrit ?
Enregistre toi gratuitement en moins de 2 minutes !
Derniers sujets
Wiki AquariophileAujourd'hui à 2:59Fredo456l'Ambiance du forumAujourd'hui à 0:44SaumonArcEnCielDémarrage d'un nouveau bac 20LAujourd'hui à 0:19.Val.ver inconnuAujourd'hui à 0:00.Val.Fertilisants aquariumHier à 23:57.Val.Qu'est ce que je peux mettre dans 80 litres ?Hier à 23:45.Val.[PROJET] ANP/LowTech Corydoras dehors[Re-post]Hier à 23:23Filou55[PROJET] Premier bac Biotop AmozonienHier à 22:45KracmakSalut c'est moi !Hier à 22:26KracmakUne vidéo sur le forum !!Hier à 22:25KracmakWabi-Kusa Hier à 20:52Aquashrimpss[DÉBAT] Le sableHier à 20:45KibouPréparation d'un article collegialHier à 20:13KibouVos PoissonsHier à 20:13ChunasauvageNouvelle crise d'aquariophilieHier à 19:21SaumonArcEnCielSite poisson en ligneHier à 19:07.Val.[Test] Proscan JBL Vs Goutte JBL Hier à 18:44.Val.Bac 175 lHier à 17:34KracmakVos crevettes Hier à 17:25SaumonArcEnCielPrésentationage d'UlmarHier à 15:20Ulmar[PROJET] 34L Plantes et BettaHier à 15:16UlmarHackerHier à 12:51IronGabNouveau membre !Hier à 11:42AquashrimpssMon bac 100 l Hier à 11:17Thoms60automate arduinoHier à 10:23Thoms60Bonjour à tous! Hier à 8:32KracmakNouveau design des Testlab JBLVen 22 Mar - 23:12vinsf31Aquarium 360l type amazonienVen 22 Mar - 22:41Maguy[URGENT] Points blanc, mycose, eau et nageoiresVen 22 Mar - 22:40.Val.Guide d'un passage réussi en LowTechVen 22 Mar - 22:23Badoit54la dangerosité de la feuille de catappaVen 22 Mar - 21:54KracmakL'éclairage pour aquariumVen 22 Mar - 21:37.Val.Vision 180 en DSM Ven 22 Mar - 21:01.Val.Aquarium de débutante. Ven 22 Mar - 15:22Ulmar[PROJET] débuté un aquariumVen 22 Mar - 14:14KracmakSuggestion plante pour nano 30LVen 22 Mar - 14:08MaguyNouveau venu, nano 30LVen 22 Mar - 14:01Maguy
Petites annonces
Galerie


Les posteurs les plus actifs de la semaine
259 Messages - 33%
106 Messages - 13%
78 Messages - 10%
69 Messages - 9%
67 Messages - 9%
62 Messages - 8%
39 Messages - 5%
36 Messages - 5%
36 Messages - 5%
35 Messages - 4%
Statistiques
Nous avons 400 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est RedstelNos membres ont posté un total de 11564 messagesdans 673 sujets
Partagez
Aller en bas
AquaFisher
AquaFisher
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Messages : 67
Remerciements : 1
Date d'inscription : 24/11/2018
Age : 29
Localisation : Chateaubriant

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Dim 20 Jan - 16:22
Idiot mangeur de poissons a écrit:Corydoras aeneus (corydoras bronze). Communément appelé cory, ce petit poisson tropical d’eau douce est originaire d’Amérique du Sud. ©️ Wikimedia Commons

Il est vraiment des jeux stupides et dangereux. Désirant imiter une émission de télévision américaine (Jackass), dans laquelle des cascadeurs professionnels exécutent des figures de voltige, des sauts de l’ange ainsi que toutes sortes d’automutilations factices et impressionnantes, un homme de 28 ans et ses amis ont pris pour habitude d’avaler des poissons vivants de l’aquarium familial.

L’histoire est relatée par des médecins néerlandais dans un article de la revue en ligne Acta Oto-Laryngologica Case Reports paru le 17 janvier 2019.

Ce sont d’abord de petits poissons rouges (Carassius gibelio ou gibèle) qui font les frais de la bêtise de ces jeunes adultes. Tout se passe bien, si je puis dire. Jusqu’au moment où cet homme s’attaque à une autre espèce de poisson, plus grosse. La scène, qui remonte à avril 2016, est filmée par les comparses qui ont bu une très grande quantité de bière et pris de l’ecstasy. La séquence vidéo dure deux minutes. Elle débute quand les copains s’exclament : « gros poisson, gros poisson ! » avant que l’un d’eux n’avale un verre d’une eau claire contenant un poisson vivant.

Quatre secondes après, cet individu recrache le poisson, saisit l’animal et le jette sur la table. C’est alors qu’un de ses camarades attrape le poisson à deux mains et le présente à celui qui venait de le recracher. Avant d’engloutir le poisson, l’individu reprend plusieurs gorgées de bière, sans doute pour mieux fait passer l’animal.

Une seconde plus tard, il n’arrive plus à avaler la moindre gorgée de bière. Et pour cause : le poisson est apparemment coincé dans sa gorge. Notre homme s’étrangle. Il est en grande détresse. Il vomit. Se sentant de plus en plus mal, il tente de mettre deux doigts dans la bouche pour se faire vomir à nouveau. Rien n’y fait. Le poisson reste coincé.

Un ami tente de lui venir en aide en exécutant, de manière incorrecte, la manœuvre de Heimlich, geste de premiers secours permettant la libération des voies aériennes en exerçant une forte pression abdominale. Le patient continue de s’étrangler, puis vomit du sang.

Pendant plusieurs heures, le patient va tout essayer pour déloger le poisson coincé dans sa gorge : bière, miel, crème glacée. Sans succès. Il finit par se présenter aux urgences du centre médical Erasme de Rotterdam.

L’endoscopie laryngée, examen consistant à visualiser l’intérieur de la gorge, révèle ce qui ressemble à un poisson au fond du larynx, côté gauche. Les médecins constatent également un hématome et un œdème (gonflement) de la paroi laryngée.

Le scanner de la tête et du cou montre la présence d’un corps étranger de 5,3 cm de long et 1,5 cm de large au niveau de la partie inférieure de la gorge (hypopharynx) et de la partie initiale de l’œsophage.


Image scanner (coupe sagittale) révélant la présence d’un corps étranger (flèche rouge) au niveau de l’hypopharynx (arrière-gorge) et de la partie initiale de l’œsophage. L’endoscopie avait préalablement montré la présence d’un corps étranger au niveau du larynx (cartilage aryténoïde gauche). Benoist LBL, et al. Acta Oto-Laryngologica Case Reports. 2019;4(1).

Le patient est intubé. Un examen endoscopique est réalisé sous anesthésie générale. Il visualise un poisson mort dans l’arrière-gorge (hypopharynx). Le corps étranger est extrait à l’aide d’une pince. Les chirurgiens ne trouvent pas de signe de perforation de l’œsophage. Compte-tenu de l’hématome et de l’œdème de la paroi du larynx, la sonde d’intubation est laissée en place. Le patient est alors admis en unité de soins intensifs où il reçoit des antibiotiques en vue de prévenir une infection à Pseudomonas aeruginosa, bactérie fréquemment présente dans les aquarium.

Le surlendemain, un nouveau scanner est réalisé. Il montre la présence d’un petit corps étranger dans la partie de l’hypopharynx. Une seconde endoscopie est effectuée pour le retirer. Le patient est transféré dans le service d’ORL où il reçoit des antibiotiques par voie intraveineuse pendant deux semaines. Il se remettra complètement de sa mésaventure.


Sous chaque œil, un petit appendice pointu est un des nombreux et insoupçonnés mécanismes de défense de ce petit poisson-chat. ©️ Wikimedia Commons

Les restes du petit poisson ont été identifiés par les experts du Muséum d’Histoire Naturelle de Rotterdam. Le premier corps étranger, d’environ 5 cm de long, provient d’un corydoras bronze (Corydoras aeneus adulte ou cory). Le corydoras est un poisson-chat nain, vivant en eau douce et originaire d’Amérique du Sud. Le second objet se révèle être la nageoire pectorale gauche et des épines de la même espèce de poisson.

Comme le font malicieusement remarquer les auteurs, avaler un corydoras bronze n’est pas forcément une bonne idée au vu de l’anatomie et du comportement de l’animal. En effet, ce poisson possède des épines sur ses nageoires dorsales et pectorales. De plus, sous chaque œil, un petit appendice pointu constitue un système de défense supplémentaire. Les épines des nageoires pectorales libèrent un venin, généralement inoffensif, lorsque le poisson est attaqué. Par ailleurs, lorsque le corydoras bronze est menacé, il redresse et verrouille les épines de sa nageoire pectorale et libère son venin.

Selon les médecins néerlandais, le poisson-chat s’est trouvé en détresse après avoir été retiré de son aquarium et placé dans un milieu contenant de la bière. Il a alors dressé ses épines et s’est retrouvé coincé dans la gorge de l’individu qui l’a avalé. Ce mécanisme de défense s’est avéré très efficace. En effet, la nageoire pectorale gauche s’est enfoncée si profondément dans l’hypopharynx qu’elle est passée inaperçue à la première endoscopie et n’a donc pas été retirée à ce moment-là.


Corydoras bronze (Corydoras aeneus) retiré du patient. Il manque au poisson la queue (à gauche) et la nageoire pectorale (à droite). Benoist LBL, et al. Acta Oto-Laryngologica Case Reports. 2019;4(1).

Le patient a fait don des restes de l’animal au Muséum d’Histoire Naturelle de Rotterdam. Il a été montré lors d’une exposition muséale décrivant dans quelles circonstances animaux et humains peuvent s’affronter, avec des conséquences dramatiques pour les deux parties. L’occasion pour les organisateurs de cette manifestation de mettre clairement en évidence un avertissement : « N’essayez pas de reproduire ce que vous voyez ». Autrement dit, ne rejouez pas chez vous la scène de la comédie ‘Un poisson nommé Vanda’.

Autres cas remarquables

En matière d’ingestion de poisson vivant, le record est, semble-t-il, détenu par une jeune femme de 19 ans, schizophrène, qui avait avalé en 2016 une sole entière. Ce cas a été rapporté par des médecins légistes italiens. Le poisson, de 18 cm de long et d’une largeur maximale de 6 cm, pesait 118 grammes. La sole, tête en bas, occupait les deux-tiers de la longueur de l’œsophage. La nageoire caudale se situait au niveau de l’arrière gorge. Du fait des écailles et de la surface gluante, le poisson avait adhéré aux parois du larynx et complètement obstrué le conduit, provoquant rapidement la mort par étouffement.

En 2013, des médecins réanimateurs australiens ont décrit le cas d’un homme de 22 ans venu pêcher avec des amis en Nouvelle-Galles du Sud. Pour fêter sa première prise, l’homme a ouvert la bouche, sorti la langue et a embrassé le poisson vivant. C’est alors que celui-ci lui a glissé des mains et est venu se planter dans sa gorge, provoquant immédiatement une obstruction des voies aériennes et une détresse respiratoire.

Ses camarades tentent bien d’extraire le satané poiscaille mais n’y parviennent pas. Le malheureux pêcheur perd alors connaissance et est transporté par ses amis vers l’hôpital le plus proche, à dix minutes de là. Les médecins introduisent en extrême urgence un tube dans la trachée pour aider notre homme à respirer (cricothyroïdotomie). Le patient est immédiatement transféré dans un hôpital mieux équipé.

Le poisson qui obstrue l’arrière-gorge ne peut être retiré en un seul morceau du fait que ses épines et ses nageoires adhèrent fortement à la muqueuse de l’œsophage et de l’hypopharynx. Redoublant d’effort, les chirurgiens parviennent à passer des ciseaux le long des parois latérales du poisson et à l’extraire de la partie supérieure de l’œsophage.


Tête du poisson retiré. Tam T, et al. BMJ Case Rep. 2013 Aug 6;2013.

Les épines et les nageoires restantes sont ensuite patiemment retirées. Le patient est transféré en unité des soins intensifs, puis développe une pneumonie. Il se rétablira parfaitement et s’adonnera de nouveau à la pêche.

En 2003, des médecins légistes portugais ont rapporté le décès par étouffement d’un pêcheur qui avait mis une sole vivante entre ses dents afin de libérer ses mains de telle façon qu’il puisse prendre plus de poissons et les mettre dans son panier. Le poisson se redressa et s’engagea, tête la première dans sa bouche, puis s’enfonça dans le larynx et la trachée du malheureux pêcheur. Ses camarades tentèrent en vain de retirer le poisson en utilisant des pinces mais n’y parvinrent pas. Ils coupèrent la queue de la sole, mais le corps du poisson resta coincé au fond de la gorge.

A l’autopsie, les légistes découvrirent un poisson plat (Dicologlossa cuneata ou céteau) de 9 cm de long, 4 cm de large, pesant 24 grammes. La tête du poisson était dirigée vers la gorge du pêcheur, les nageoires et les écailles fermement attachées à la muqueuse de la trachée, ce qui explique les vaines tentatives de ses amis. Durant l’autopsie, il fut impossible d’extraire le poisson en utilisant des manœuvres externes ou des instruments. Les légistes n’y parvinrent qu’après avoir sectionné la trachée aux ciseaux.

Au cours de ces trente dernières années, trois autres décès imputables à une obstruction des voies respiratoires après ingestion d’un poisson vivant ont été rapportés dans la littérature médicale. En 1992, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, un enfant de 14 ans avait voulu tuer un poisson de récif (Atypichthys latus, mado) qu’il avait pêché en le mordant. Celui-ci, qui mesurait 14 cm de long, se logea dans le pharynx, provoquant la mort de l’adolescent malgré les efforts des médecins pour le réanimer.

Extrait d'un article de Le Monde.

Je vous ai pas mis les photos c'était un peu trash...
Bon pour ceux qui ont eu la flemme de lire en faite des ado particulièrement idiot ont mangé des poissons (dont un corydoras) l'un à du aller en soin intensif et l'autre..

Faut vraiment être stupide pour faire ça..Pauvre cory..

Et puis à quelle moment tu mangé un cory scratch ?

Si je retrouve ces gamins.. smile
Vous en pensez quoi vous ?
AquaFisher
AquaFisher
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Messages : 67
Remerciements : 1
Date d'inscription : 24/11/2018
Age : 29
Localisation : Chateaubriant

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Dim 20 Jan - 16:23
EDIT : Pas le dernier
Professeur
Professeur
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Messages : 10
Remerciements : 1
Date d'inscription : 08/01/2019
Age : 28
Localisation : Brest

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Dim 20 Jan - 17:34
Merci pour la lecture Smile

les états unis c'est vraiment gogole city ...
IronGab
IronGab
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Messages : 105
Remerciements : 12
Date d'inscription : 19/12/2018
Age : 16
Localisation : Frontignan la peyrade

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Dim 20 Jan - 19:00
Pour le premier ça aurait pu être pire car si une partie du cory serait passé il aurait pu très probablement perforé le tube digestif de la personne et ça aurait pu être plus grave.

_________________________________________________
"Tant que je vis j'apprends"
"Fais le ou ne le fais pas.Il n'y a pas d'essai"
"Ecoute ton instinct et il te montrera le chemin"
Ph.test
Ph.test
Membre : Confirmé
Membre : Confirmé
Masculin Messages : 553
Remerciements : 103
Date d'inscription : 04/01/2019
Age : 41
Localisation : Caen

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Lun 28 Jan - 23:52
Qu'est ce que c'est que ça ????




Il s'agit de tortues peintes. Oui !!

Encore une nouvelle preuve du respect des animaux par les chinois !

_________________________________________________
" On n'enseigne pas aux poissons à nager. "
Will16
Will16
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Messages : 63
Remerciements : 3
Date d'inscription : 17/12/2018

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Mar 29 Jan - 4:24
Ta photo m'a fait penser quelques chose que j'avais déjà vu :




Porte clé vendu en chine avec un poisson vivant à l’intérieur. Évidemment celui-ci meurt quelques heures après. Je pense que c'est l'idée la plus stupide que j'ai jamais vu.
Jackie22
Jackie22
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Messages : 56
Remerciements : 4
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : Marseille

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Mar 29 Jan - 18:15
Pas que en Chine malheureusement. .les états unis ainsi que l'Asie ont tous goûté à ces porte clés d'un extrême mauvais goût. ..
Chunasauvage
Chunasauvage
Membre : Actif
Membre : Actif
Masculin Messages : 152
Remerciements : 16
Date d'inscription : 16/12/2018
Age : 16
Localisation : Saint Maurice de Satonnay (Mâcon)

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Mar 29 Jan - 19:04
Les mêmes modèles de porte-clés existent pour des tortues. Manque de respect ou de prise de conscience ? Je suis sûr que bon nombre de gens non chinois ne seraient pas choqués de voir ça... Pour ceux qui ne connaissent pas, Sébastien Moro a fait une conférence très intéressant sur nos amis à écailles, dont voici le lien (la qualité est pas tip top et ça reste de la vulgarisation, mais de la vulgarisation bien fichue...) ;
https://www.youtube.com/watch?v=0esLV_ugmHk
Maestro
Maestro
Membre : Occasionnel
Membre : Occasionnel
Masculin Messages : 36
Remerciements : 6
Date d'inscription : 26/12/2018
Age : 31
Localisation : Belgique

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Mar 29 Jan - 19:26
Également pour les tritons, ce genre de méthode est interdite par la loi mais bon , les gens sont vraiment inconscient
Python
Python
Membre : Nouveau
Membre : Nouveau
Masculin Messages : 5
Remerciements : 2
Date d'inscription : 04/03/2019
Age : 27
Localisation : Internet

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Lun 4 Mar - 11:42
Réputation du message : 100% (1 vote)
Beaucoup utilisent le lowtech parmis vous ?

J'ai l'impression que les mentalités ont largement évolue,  en 2008 tu posté un sujet ou tu dit que ton bac est filtre par les plantes , tu te fait lyncher de tous les côtés 

Alors que maintenant si un gars est sceptique du lowtech et affirmé que ça peut pas marcher c'est l'inverse qui se produit
Maguy
Maguy
Conseiller
Conseiller
Féminin Messages : 845
Remerciements : 111
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 59
Localisation : Vendée

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Lun 4 Mar - 11:52
Regarde dans la rubrique : "Bien débuter en aquario"

Il y a des forumeurs qui en font ici mais pas moi Very Happy
Aquarelle
Aquarelle
Membre : Régulier
Membre : Régulier
Masculin Messages : 91
Remerciements : 11
Date d'inscription : 13/01/2019
Age : 22
Localisation : Paris

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Lun 4 Mar - 12:08
Moi je trouve ça cool le lowtech , pas besoin de dépenser des centaines d'euros pour pratiquer l'aquario avec cette méthode tongue
Kalypso
Kalypso
Conseiller
Conseiller
Messages : 271
Remerciements : 18
Date d'inscription : 30/11/2018

Re: Le Salon-Le lieu où l'on parle de tous et de rien et pas forcément en rapport avec l'aquariophilie !

le Lun 4 Mar - 12:24
Il y a du mieux mais il y a encore des forums où les gens sont très septiques sur le low tech..
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum